Lectures: février

En février, mois de l’amour, de la Saint Valentin, nous vous proposons des lectures qui nous parlent de non seulement de l’amour et du désamour, mais aussi et surtout des difficultés de que l’on rencontre lorsqu’on partage sa vie avec d’autres personnes.

Voici quelques livres que vous pouvez trouver dans la bibliothèque de l’EOI d’Oviedo :

Unknown  Buron   gavalda livre

«  Les Bidochons » Binet 1980-2012

21 albums de Bandes Dessinées

On nous y parle avec humour de la vie en couple du Français moyen de la France (très) profonde.Les deux personnages principaux sont :

Robert Eugène Louis Bidochon : le héros. Fainéant, colérique, « pleutre, lâche, vaniteux et borné » selon son père, Robert est un être immonde qui impose ses règles à Raymonde et est l’archétype du Français moyen. Il est bête mais peut avoir quelquefois des éclairs de génie.

Raymonde Jeanne Martine Bidochon (née Galopin) : l’héroïne. Elle est la personne sensée du couple. Elle trouve sa vie ennuyeuse et aimerait que Robert soit un peu plus aventureux. Mais elle est aussi très naïve et Robert réussit toujours à lui prouver la vérité.

“Mon coeur tu penses à quoi?” Nicole de Buron 2000

La vie en couple selon Nicole de Buron. Laissez-vous attraper par ce tourbillon de langage. Confidences d’une femme dont le mari vient de prendre sa retraite et qui n’a pas l’habitude d’avoir son mari à la maison…

Tout va bien dans votre petite famille. Jusqu’au jour où rentrant gaiement chez vous, vous trouvez l’Homme effondré sur le canapé – ” Qu’est-ce qui ne va pas, mon bébé ? ” Il vient d’être poliment viré de son très important poste de P-DG au profit d’un crétin de quarante ans et quelque. La mode est au “jeunisme”. Certes, votre mari va recevoir beaucoup d’argent pour adoucir son départ, mais il adorait son travail et il est au bord du suicide. Pourtant le pire est peut-être pour vous. Toutes vos copines vous préviennent. Un homme qui n’a pas préparé sa deuxième vie est un véritable calvaire.

« Ensemble c’est tout » Ana Gavalda 2004

Ce roman décrit la rencontre entre quatre personnes perdues qui vont peu à peu se soutenir mutuellement. Une histoire d’amour bien différente des deux précédentes.

Camille survit en faisant des ménages, ne mange presque plus et refuse de se remettre à sa passion, le dessin. Elle semble prisonnière d’un passé dont elle ne mentionne jamais rien. Philibert, jeune aristocrate timide habitant un grand appartement, est passionné d’histoire, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et bégaie. Son colocataire, Franck, est un très bon cuisinier, incapable de contrôler ses paroles, et qui ne semble être tendre qu’au contact de sa grand-mère, Paulette. Paulette a 83 ans, se laisse mourir dans une maison de retraite et ne vit que pour le bonheur de son petit-fils en se souvenant de sa vie d’avant.

Tous les quatre vont se rencontrer et être réunis dans cet appartement, se connaître, se soutenir et tenter de construire quelque chose tous ensemble.

 

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s